Collection "Égypte ancienne" 

1...141516171819

Jean-Paul de Lagrave, Comment a disparu la civilisation de l'Égypte ancienne.

Prix: 12,50 €
En dépit d'une occupation grecque puis romaine de plusieurs siècles, la vitalité de la civilisation égyptienne demeure intacte en cette fin de IVᵉ siècle : les temples sont ouverts et actifs, les « maisons de vie » dans lesquelles on recopie sans relâche des textes hiéroglyphiques anciens sont toujours en activité. Le culte des dieux se poursuit et la déesse Maât, garante de l'harmonie de la société, est toujours vénérée.

Ce livre relate les dramatiques évènements consécutifs à l'édit de l'empereur Théodose qui, pour accélérer la « conversion » de l'Égypte à la nouvelle religion chrétienne, interdisait sous peine de mort la pratique du culte égyptien. Cette décision  détruisait le fondement-même de cette brillante civilisation, vieille de plus de trois millénaires.
Dès la publication de l'édit, le 16 juin 391, le patriarche-archevêque Théophile, à la tête d'un bataillon de moines fanatisés – les barbes noires – détruit les temples et tue les fidèles d'Alexandrie.
Cette folie meurtrière ne s'arrête qu'en 551, une fois l'antique religion égyptienne complètement éradiquée. Avec elle disparaissait du même coup la prodigieuse civilisation des bords du Nil.

Moins de cent ans plus tard, Cyrus, patriarche-archevêque d'Alexandrie et gouverneur de l'Égypte, offrait la capitulation du pays à l'émir Amrou ben Al-As, à la tête de 4000 « Cavaliers d'Allah ». 

Docteur en Histoire et en Lettres, historien des idées, Jean-Paul de Lagrave est spécialiste de l'histoire du paganisme et de la tradition isiaque. Il a déjà publié chez MdV Éditeur Isis contre Moïse ainsi que Le code secret de Benjamin Franklin.//


1...141516171819


© MdV Éditeur 2013 - Déclaration CNIL n° 1292777 - Article 16 loi du 6 janvier 1978